Cocotte minute

Se retrouver en dépis de. On connait un peu. Là c'est le virus, avant, c'étaient des choses plus habituelles, personnelles : les enfants, les dates de spectacle, la blessure, les grèves... La ville, les friches, après l'extérieur il y avait eu les temps du dedans, cette gageure de faire rentrer coûte que coûte la danse dans le quotidien dévorant.  On voulait au moins se retrouver dans le temps, jouer sur cette liberté là.

Mais au début ce fut juste, pas loin d'ici et là-bas...

© 2015 L'essoreuse

Péniche Farnèse L'Île Saint-Denis